BANDESUR et AIMPLAS développent de nouveaux emballages en mousse durables et résistants aux micro-ondes

14 Mars 2016

AIMPLAS, Institut technologique du plastique et l'entreprise de Jaén BANDESUR Ils travaillent sur un projet financé par le ministère de l'Économie et de la Compétitivité dans le cadre de l'appel Challenge-Collaboration 2015, qui permettra le lancement de deux nouvelles gammes de produits sur le marché.

Plus précisément, ils sont innovants plateaux en polypropylène résistant à la chaleur et au micro-ondes et adapté pour plateaux en mousse PLA biodégradables et compostables.

D'une durée de 24 mois, le projet vise à accroître la compétitivité de BANDESUR, une entreprise située à Alcalá la Real (Jaén), spécialisée dans la fabrication de barquettes en mousse de polystyrène pour le secteur alimentaire.

D'une part, des travaux sont en cours sur le développement d'une nouvelle génération de plateaux en mousse de polypropylène hautes performances. Grâce à sa résistance au chauffage par micro-ondes, cette nouvelle gamme de produits permettra à BANDESUR d'entrer sur un marché tel que les plats cuisinés des gammes IV et V. C'est également un produit qui améliore les performances de l'offre existante sur le marché grâce à la durabilité, car étant un matériau en mousse, il est beaucoup plus léger que les matériaux conventionnels.

D'autre part, le projet implique le développement de plateaux durables pour les aliments frais. Il s'agit de conteneurs en PLA expansé qui, en plus de réduire le poids des autres produits sur le marché, permettraient d'obtenir un conteneur biodégradable et compostable qui permettrait à BANDESUR de diversifier son activité géographiquement.

Vous voudrez peut-être continuer à lire ...

Traduire "