Aimplas développe des membranes innovantes pour capter le CO2

1, mars 2022

aimplas

Pour convertir le dioxyde de carbone en une ressource, Aimplas, Institut Technologique des Plastiques, travaille dans le projet SOSCO2, financé par l'Institut valencien de la compétitivité des entreprises (IVACE), qui relève ce défi à travers deux axes stratégiques : le développement de technologies de séparation sélective du CO2 à base de membranes polymères aux propriétés avancées et l'utilisation ultérieure du dioxyde capturé pour obtenir des produits chimiques à plus haute valeur ajoutée.  

Le système développé dans ce projet permettra, selon les termes de Sergio Sopena, chercheur en décarbonisation à Aimplas, « que les industries du ciment, de la tuile, du plastique ou de la chimie de la Communauté valencienne non seulement réduisent leurs émissions, mais profitent également d'un composé apparemment sans valeur comme le dioxyde de carbone et le transforment en produits d'un grand intérêt sur le marché comme l'éthylène, les carbonates cycliques et les polycarbonates ».

Les technologies de récupération du carbone jouent ainsi un rôle clé dans la réalisation d'une économie circulaire. Pour cette raison, des entités des secteurs de la céramique, du ciment et de la chimie telles que Laurentia Technologies, Torrecid, Quimacova, UBE ou LafargeHolcim Ils ont montré leur intérêt pour le développement de ce type de technologie durable et ont collaboré à ce travail dès le début.

Pour réduire l'excès de CO2 dans l'atmosphère, Aimplas enquête également, avec le projet Innopul, le développement de pièces structurelles 100% recyclables à un coût compétitif qui facilite leur introduction rapide sur le marché. Le développement représente une alternative plus durable et moins chère pour le secteur de la construction, étant donné la plus grande durabilité de ces produits et le moins d'entretien qu'ils nécessitent.

Ainsi, AIMPLAS travaille sur une nouvelle ligne pour la fabrication de profilés à hautes caractéristiques mécaniques et recyclables grâce à un processus de production automatisé, connu sous le nom de pultrusion thermoplastique.

Huit entreprises qui couvrent toute la chaîne de valeur de ce projet collaborent à cette initiative, des fabricants de matières plastiques et entreprises de transformation aux entreprises de construction et services d'architecture et d'ingénierie : Eslava, UBE, Xúquer Architecture and Engineering, Miraplas, Mocaplas, Urbana, Typsa et le Collège officiel des métreurs, architectes techniques et ingénieurs du bâtiment de Valence (CAATIE).

PARTAGER

Vous voudrez peut-être continuer à lire ...

Smurfit Kappa réduit ses émissions de CO2 de près d'un tiers
Smurfit Kappa a réduit son volume d'émissions de CO32,9 provenant des combustibles fossiles de 2% entre 2005 et 2019, comme en témoigne son 13e rapport de développement durable, où la bûche ...
Alpesa présente son premier rapport de développement durable
Alpesa, fabricant de tubes, mandrins, anneaux et palettes en carton, a présenté son premier Rapport de Développement Durable par rapport à l'année 2020 avec l'impact de son activité centrée sur les Objectifs ...
DS Smith lance une nouvelle stratégie de développement durable en deux phases
DS Smith a présenté sa nouvelle vision et stratégie pour le développement durable Now and Next, qui fixe des engagements et des objectifs pour 2030. Grâce à une stratégie de développement durable en deux phases, DS Smi ...
Davines Heart of Glass, une nouvelle gamme pour cheveux blonds
La nouvelle ligne de produits pour cheveux blonds (naturels et colorés) de la firme italienne Davines s'appelle Heart Of Glass. Les contenants sont des pots en plastique recyclés après consommation et sont s ...
Chanel lance N°1, sa première ligne de beauté éco-responsable
La ligne N°1 de Chanel est une nouvelle génération de produits de beauté éco-responsables formulés avec jusqu'à 97% d'ingrédients d'origine naturelle, dont 76% issus de la fleur de camélia. L'emb...
Tetra Pak réduit ses émissions mondiales de CO2 de 19 %
Tetra Pak a clôturé 2020 en atteignant avec succès l'objectif climatique fixé pour cette année-là : réduire les émissions de CO2 dans l'atmosphère aux niveaux collectés en 2010 tout au long de la chaîne de valeur. j'ai...
      
Technologie monomère
Cluster d'emballage
Adéquo
Flottant
Ceux-ci
MPO International
Quadpack
PAPTIQUE Oy
Costertec, SA
Nous sommes Aktivist, SL
Winter Company Espagne
Ramón Clemente, SA
Traduire "