AIMPLAS développe une méthode pour la formulation du PLA

19, juillet 2013

L'AIMPLAS (Institut technologique des plastiques) et 11 autres entreprises et centres technologiques européens développent le projet InnoREX, coordonné par l'Institut allemand Fraunhofer de technologie chimique et financé par le VIIe programme-cadre. Pendant les 42 mois du projet, les multinationales ROQUETTE et HUHTAMAKI participeront également en tant qu'observateurs.
L'objectif principal du projet InnoREX est l'utilisation d'une extrudeuse comme réacteur pour produire des bioplastiques à partir d'acide polylactique (PLA). Cette nouvelle technologie permettra, entre autres avantages, d'augmenter l'homogénéité de la production puisque grâce à l'incorporation d'un viscosimètre, la viscosité du matériau peut être mesurée, modifiée ou corrigée au cours du processus de production.
De plus, l'utilisation de catalyseurs métalliques actuellement nécessaires dans le procédé peut être supprimée. Grâce à ce projet, un catalyseur organique sera développé pour remplacer les particules métalliques afin d'accélérer la réaction et d'obtenir des bioplastiques. L'élimination des particules métalliques dans le processus supposera une amélioration de l'environnement et pour la sécurité des travailleurs.

PARTAGER

Vous voudrez peut-être continuer à lire ...

      
Séripafer
BI INDUSTRIELLE
Plastiques Juárez
Nous sommes Aktivist, SL
Metalicoplastico, SA
Tesem
Winter Company Espagne
Rafesa
Cluster d'emballage
RÉSOUDRE CG
LIASA L'industrie cotonnière
Technologie monomère
Traduire "

X